Après l’affaire Georges Floyd qui a défrayé la chronique pendant des mois, un nouvel incident impliquant une victime afro-américaine et la police agite les États-Unis. En effet une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux montre un policier blanc tirant 07 fois sur un Afro-américain pour des raisons inconnues. Déclenchant des émeutes à Kenosha, ville témoin des faits.

Lire aussi: Etats-Unis: Encore le meurtre d’un noir par la police (vidéo)

La ville de Kenosha (Wisconsin) a été le théâtre, dimanche jusqu’aux premières heures de lundi, d’émeutes qui se sont signalées après des fusillades policières sur un Afro-américain.

La vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre un policier blanc tirant plusieurs fois sur un homme noir alors qu’il ouvrait un véhicule et se penchait à l’intérieur, devant une femme criant sa détresse.

D’après NBC News, la victime, Jacob Blake, emmenée à l’hôpital dans un état grave, serait sortie de chirurgie ce lundi et son état serait stable.

« Les policiers impliqués ont été mis en congé administratif », a indiqué le département de la Justice de l’État, dans un communiqué et l’État a ouvert une enquête criminelle.

La Garde nationale déployée

Des incendies ont été allumés dans la ville, plusieurs voitures ont été brûlées et les autorités locales ont par la suite décrété un couvre-feu, qui a été reconduit pour la nuit de lundi à mardi, à partir de 20 heures. « Pas de justice, pas de paix ! », scandaient lundi soir le millier de manifestants défilant autour d’un tribunal de Kenosha. « Si je tuais quelqu’un, je serais condamnée et traitée comme une meurtrière. Je pense que ce devrait être la même chose pour la police », a dit à l’Agence France-Presse Sherese Lott, 37 ans, venue défiler. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici