La Tunisie devient le 1er pays est du Maghreb et le sixième en Afrique à fabriquer son propre satellite, destiné à l’Internet des objets. Une fusée Soyouz a lancé, lundi, Challenge-1, le premier satellite fabriqué intégralement dans le pays et créé par le groupe de télécommunications Telnet. Cet État est le premier du Maghreb à fabriquer son propre satellite, et le sixième pays africain.

“C’est une fierté d’avoir participé à ce projet, travailler dans le secteur aéronautique ou aérospatial est un rêve”, a déclaré Khalil Chiha, 27 ans, formé à l’école nationale d’électronique de Sfax, dans le centre du pays.

“On est très émus, après trois ans de travail intense”, souligne Haïfa Triki, ingénieure de 28 ans, qui a suivi depuis Tunis l’envol du lanceur Soyouz qui transporte le satellite. “Heureusement que l’ambiance était bonne pour résister au stress et au défi de maîtriser des technologies nouvelles. On a fait beaucoup de sacrifices, mais ça valait le coup.”

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici