The lancet , au travers une étude sur la Big Data vient de remettre en doute l’efficacité de la chloroquine. Une décision qui apparemment a influencé l’Organisation Mondiale de la Santé. Car l’OMS a décidé d’interrompre temporairement ce lundi 25 mai, les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine qu’elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays. 

Cependant le pr Didier Raoult n’en démord pas. Il soutient toujours l’efficacité de l’hydroxychloroquine.

A travers une vidéo publiée ce lundi 25 mai, le pr contredit le magazine scientifique The lancet en disant: «cette nouvelle étude s’est basée sur du Big Data qui est une fantaisie délirante». Car selon lui lui les chercheurs de The lancet ont fait usage: “des données dont on ne connaît pas la qualité, qui mélangent tout, qui mélangent des traitements dont on ne sait pas quelle est la dose qu’on a donnée”.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici