Au Tchad, lLa junte au pouvoir au depuis la mort du président Idriss Déby Itno a nommé hier dimanche un gouvernement de transition, a annoncé à la télévision d’Etat le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna.

Le président du conseil militaire de transition (CMT) et fils du défunt président, Mahamat Idriss Déby a nommé par décret 40 ministres et secrétaires d’État, avec la création d’un nouveau ministère de la Réconciliation nationale.

Deux membres de l’opposition ont été nommés dans le nouveau gouvernement de transition, aux postes de ministre de l’Elevage et de secrétaire général adjoint du gouvernement.

Par ailleurs le principal opposant au pouvoir du défunt président Débi, à savoir Saleh Kebzabo a annoncé à l’AFP qu’il “reconnaît” l’autorité de la junte militaire de transition dirigée par le fils de l’ancien chef de l’Etat.

“On reconnaît le Conseil militaire de transition (CMT), sinon on ne va pas être au gouvernement”, a-t-il déclaré.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici