Le Soudan du Sud a commencé à exploiter sa raffinerie de pétrole de Bentiu, avec une capacité de raffinage de 10 000 barils par jour, a déclaré le directeur général adjoint de la société qui a construit la raffinerie.

D’un coût d’investissement de 100 millions de dollars, la raffinerie de Bentiu est une joint-venture entre le russe Safinat et la société d’État Nile Petroleum Corporation (Nilepet). 

«Nous sommes venus sur le marché pour réduire les prix élevés du carburant. La raffinerie de Bentiu a une capacité de production de 10 000 barils par jour, qui comprennent du mazout lourd ou un four en langage commercial. Maintenant, nous avons reçu trois camions chargés de ce produit », a déclaré le directeur général adjoint pour l’aval du Nilepet.

Selon le directeur général adjoint, la raffinerie produira bientôt du diesel et une petite quantité d’essence pour la consommation locale. «Avoir trois camions de fioul lourd à Juba signifie que tous nos espoirs ont de nouveau été ravivés. Nous avons le problème de l’électricité et vous savez que ce produit est principalement utilisé pour la production d’électricité », a déclaré Malong.

«Notre objectif d’amener ces trois camions est de dire au monde que nous sommes capables et que nous avons réussi malgré la situation politique que nous avons traversée. Le Soudan du Sud est là pour vous fournir du fioul lourd à chaque fois que vous en faites la demande », a-t-il déclaré.

Pour rappel, le Soudan du sud tire 90% de son économie des revenus pétroliers.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici