Au Seychelles, le candidat de l’opposition Wavel Ramkalawan du parti Linyon Demokratik Seselwa (Union démocratique des Seychelles) a remporté l’élection présidentielle avec 54,9% des voix contre 43,5 % pour le président sortant, Danny Faure.

Il se présentait pour la sixième fois au scrutin présidentiel. Le pasteur anglican Wavel Ramkalawan a remporté dès le premier tour la présidentielle aux Seychelles, signant une victoire historique pour l’opposition dans un pays où tous les chefs d’État étaient issus de l’ex-parti unique depuis plus de quarante ans.

Quant au président sortant Danny Faure il obtient 43,5%. Il est suivi du candidat de One Seychelles Party, Alain Saint-Ange, qui a obtenu 1,6% des votes.

On note également que l’opposition a remporté les élections législatives, organisées en même temps que la présidentielle de jeudi à samedi, en obtenant 2/3 des places du Parlement soit 25 sièges.

À propos de Wavel Ramkalawan:

Né en 1961, il est titulaire d’un diplôme en théologie de l’université de Birmingham. Après son retour aux Seychelles, il a travaillé comme pasteur dans plusieurs paroisses aux Seychelles. Il a enregistré le premier parti d’opposition en 1992.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici