En république démocratique du Congo, le Coordonnateur de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC) Ghislain Kikangala a été libéré le samedi 19 décembre après avoir été placé en détention préventive.

 « Après avoir été placé en garde à vue pour besoin d’enquête tard dans la soirée du vendredi 18 décembre 2020 par le Parquet général près la cour d’appel de Kinshasa Gombe dans le cadre de l’affaire Access Bank, le coordonnateur de l’agence de prévention et de lutte contre la Corruption a été relaxé et a regagné son domicile ce samedi « , lit-on dans ce communiqué.

Pour rappel il avait été placé sous mandat d’arrêt provisoire le vendredi 18 décembre, après plusieurs heures d’audition au parquet général de la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe.

Il est accusé d’abus de pouvoir et d’extorsion. Ces actes ont été dénoncés, vendredi dernier, par l’avocat d’Arinze Kenechukwu Oswachale, directeur général de la filiale de la banque nigériane Access Bank. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici