La 40ème réunion du Conseil des ministres, tenue le vendredi 17 juillet, a adopté le plan de reprise des activités touristiques en faisant respecter les mesures- barrières. Le plan concerné est évalué à 2 934 166 618 FC (1,467 million USD). C’est ce que l’on apprend sur actualite.cd.

La crise sanitaire a eu d’importants dégats sur plusieurs secteurs en Afrique, notamment le secteur du tourisme. Dans le cas de la République Démocratique du Congo, le ministre Yves Bunkulu a insisté sur le fait que le secteur du tourisme est l’un des secteurs les plus touchés avec la survenance de la COVID-19, dans la mesure où près de 90% des établissements ont été fermés

C’est dans ce cadre qu’un plan de relance et de redressement du secteur du tourisme post COVID-19 a été mis en place. D’une valeur de 1,467 million USD, ce plan va s’axer sur la gestion de la crise,  la création des opportunités de relance en développant le tourisme interne.

Celui-ci est réparti  en 4 (quatre) axes majeurs dont le financement et la mise en œuvre constitueraient le redécollage des activités du tourisme.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici