Le gouvernement français a révélé que le volume des échanges entre la France et le Nigéria était tombé à 2,3 milliards de dollars en 2020 contre 4,5 milliards de dollars en 2019, en raison des effets de la pandémie COVID-19.

Cela a été révélé par le ministre français en charge du commerce extérieur et de l’attractivité, M. Frank Riester, lors d’une réunion avec le Nigeria Governors ‘Forum (NGF), à Abuja.

« Nous sommes optimistes quant à l’avenir, lorsque la crise prendra fin car nous avons de nombreuses entreprises qui se sont installées ici. Nous voulons un partenariat gagnant-gagnant entre nos deux pays.

Nous avons 100 entreprises installées au Nigéria, représentant 10 000 personnes travaillant dans ces entreprises et nous voulons augmenter nos investissements au Nigéria », a-t-  il déclaré.

Le ministre a ajouté que la France souhaite amortir les processus qui permettront à davantage d’entreprises nigérianes de faire des affaires en France.

«Demain, je rencontrerai des entreprises nigérianes qui ont déjà investi en France, car d’autres sont prêtes à investir dans le pays.

“Ces entreprises seront invitées à une réunion spécifique à Paris en juin, où le président Emmanuel Macron accueillera de nombreuses entreprises partout dans le monde, et certaines d’entre elles seront du Nigéria car nous voulons plus d’investissements nigérians en France”, a-t- il ajouté.

Source: nairametrics

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici