L’Etat de Kano au Nigeria débloque 6 millions $ pour l’accélération des travaux du port sec intérieur de Zawachiki. Il s’étendra sur 200 hectares, et devrait renforcer les échanges entre le nord et du sud du pays ainsi qu’avec les pays voisins.

Les fonds ont été débloqués par le Conseil exécutif de l’Etat de Kano le 05 juillet 2020.

L’objectif de cet édifice est de raviver les échanges commerciaux entre le nord et le sud du Nigeria ainsi que vers les pays voisins.

Un accord de concession avait alors été signé entre le gouvernement et Dala Inland Dry Port Nigeria Limited Kano, pour la construction et la gestion de l’édifice.

Selon Alhaji Ahmed Rabiu, le président de Dala Inland Dry Port Kano, il s’agit de l’un des  projets de ports intérieurs les plus viables du Nigeria, étant donné qu’il est situé loin des ports maritimes d’Apapa  et de Tin-Can Island. Mieux, Kano constitue la principale ville commerciale du nord du pays.

Il est prévu la construction d’un terminal d’environ 20 000 EVP. « Nous allons non seulement desservir la partie nord-ouest du Nigeria, mais également répondre à une partie du centre-nord et aux autres pays voisins qui dépendent de ports maritimes du Nigeria pour l’exportation et l’importation de marchandises. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici