Selon Reuters une vingtaine de banques ont signées un accord de financement pour le plus grand projet de GN(Gaz Naturel Liquéfié ) jamais exécuté en Afrique. Et ce en partenariat avec Total.

Sur 20 milliards de dollars nécessaires, Total garantit 14.4 milliards.

Ainsi en acquérant les actifs (26,6%) de l’Américain Anadarko dans le projet de GNL du Mozambique en septembre dernier pour 3,9 milliards de dollars, Total a pris le contrôle de ce grand projet de GNL.

Ces banques ont décidé de rester dans l’anonymat.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici