Lancé par Orange Ventures, ce concours aura pour objectif de donner à des entrepreneurs en Afrique et au Moyen-Orient,  les moyens de se lancer et de se développer.

Orange Ventures prévoit d’investir 500 000€ à l’occasion de ce challenge. Jusqu’à sept start-up seront sélectionnées pour bénéficier d’un investissement compris entre 50 000€ et 150 000€. Le MEA Seed Challenge d’Orange Ventures s’ouvre à des start-up au Cameroun, en Côte d’Ivoire, Egypte, Jordanie, Maroc, au Sénégal, et en Tunisie.

« En tant qu’acteur majeur en soutien de l’écosystème numérique sur nos territoires, il est important pour Orange d’apporter une solution de financement en complément de nos activités de formation et d’accompagnement des entrepreneurs d’Afrique et Moyen-Orient» indique Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Afrique et Moyen-Orient.

« Nous sommes fiers avec l’équipe Orange Ventures de lancer cette initiative qui vise à identifier, aider et promouvoir des entrepreneurs exceptionnels, qui ont le courage et l’audace de lancer de nouveaux projets et qui croient comme nous au potentiel de ce continent. C’est la première étape du renforcement de nos activités d’investissement en Afrique et au Moyen-Orient, visant à accompagner les futurs champions du numérique sur l’ensemble de leur stades de maturité et de croissance » ajoute Jérôme Berger, Directeur Général d’Orange Ventures.

Les start-up pourront candidater dès le 1er juin et jusqu’au 19 juillet 2020 sur digitalventures.

À propos de Orange Ventures:

Orange Ventures est un investisseur de capital risque de référence en Afrique, présent sur le continent depuis 2017. Doté de 50 millions d’euros, Orange Ventures MEA a investi dans 5 start-up, principalement en Series A et B, au Kenya, en Afrique du Sud, au Nigeria et en Ethiopie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici