Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, mercredi 16 septembre, l’octroi d’une aide d’urgence de 500 000 dollars américains pour soutenir les opérations de nettoyage menées par la communauté internationale à la suite de l’importante marée noire au large des côtes de Maurice.

« Cette aide d’urgence d’un montant de 500 000 dollars apportée par la Banque africaine de développement à Maurice est une contribution importante aux opérations de nettoyage menées par la communauté internationale visant à réhabiliter l’écologie marine sauvage, si importante pour les moyens de subsistance de la population dans les secteurs de l’économie bleue et du tourisme, aujourd’hui menacée par cette regrettable marée noire », a estimé Martin Fregene, directeur en charge de l’Agriculture et l’agro-industrie à la Banque. 

Pour rappel c’est plus de 1000 tonnes de pétrole qui se sont déversées dans l’océan Indien depuis qu’un navire transporteur s’est échoué le 25 juillet dernier au large des côtes mauriciennes. Causant une situation difficile aux niveaux sanitaire, environnemental et économique.

Il faut noter que le pays dépend fortement des ressources halieutiques, en particulier pour l’alimentation et le tourisme, et son littoral abrite une partie des récifs coralliens les plus intacts de la planète.

Également cette situation met en risque la population locale qui court un grand risque de maladies graves dues à la présence du pétrole dans leurs eaux.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici