Lors d’une réunion tenue le jeudi 07 juin 2020, entre le premier ministre Boubou Cissé et les acteurs de la direction générale de la CMDT (compagnie Malienne pour le développement du textile), la confédération des sociétés coopératives des producteurs de coton, des réformes ont été prises dans le secteur du coton. Et ce à la faveur des producteurs.

Le gouvernement malien va accorder une subvention exceptionnelle de 35 milliards de Fcfa à la filière coton, sous la forme d’un bonus de 50 Fcfa sur chaque kilogramme de coton produit et vendu à la Compagnie malienne de développement des textiles (CMDT), a appris l’AMAP de source officielle.

L’Etat, à travers la CMDT, s’engage à acheter au producteur chaque kilogramme de coton à 250 Fcfa pour le premier choix et 225 Fcfa pour le second choix. Les engrais seront cédés à prix coûtants.

Cependant le sac d’engrais a vu son prix passer de 11 660 FCFA à 18 405 FCFA. “Un jeu de balançoire qui risque de voir le paysan perdre au change”, déclare un observateur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici