Au cours d’une visite de solidarité au peuple malien, le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Nana Akufo-Addo, s’est dit satisfait de la mise en œuvre de la transition au Mali.

A l’issue de sa rencontre avec les autorités de la transition au Mali, le président ghanéen M. Akufo-Addo, également président de la CEDEAO, a tenu à apprécier les efforts des autorités locales pour ramener l’ordre dans la politique du pays.

Lire aussi: La junte demande la levée des sanctions de la CEDEAO au Mali

« Le président de la conférence de la CEDEAO a pris note des progrès réalisés dans la mise en œuvre des décisions de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement depuis le 18 août 2020, notamment la libération des personnalités civiles et militaires qui étaient en détention, la mise en place des nouvelles autorités de la transition et l’adoption de la Charte de la transition. Le président de la conférence a pris acte des informations sur la mise en place prochaine du Conseil national de transition dans un processus inclusif. Il a exhorté les autorités de la transition à finaliser le calendrier du processus électoral pour arriver aux élections présidentielle et parlementaires dans le délai indiqué », a détaillé, Jean-Claude Kassi Brou, le président de la Commission de la CEDEAO.

“Le Mali est sur la bonne voie (…) Je peux dire que la transition est bien partie”, a confié le président Addo à la presse après sa rencontre avec le président, le vice-président et le Premier ministre de la transition au Mali.

Le président ghanéen a tenu signaler sa disponibilité afin de faire avancer les choses. « Nous allons tout mettre en œuvre afin que la transition réussisse”, a promis M. Akufo-Addo dans sa déclaration à la presse.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici