Un colonel à la retraite va diriger le Mali pour la période de transition, après le départ du président Ibrahim Boubacar Kéïta. Bah N’Daw a été nommé par le comité mis en place par la junte au pouvoir depuis le putsch du 18 août dernier. A 70 ans, le nouveau président de la transition avait été en 2014 éphémère ministre de la défense sous Ibrahim Boubacar Kéïta, lors du premier mandat de ce dernier. Jusqu’à sa nomination, il était encore directeur de l’office national des anciens combattants, militaires, retraités et victimes de guerre.  

Le chef de la junte, le colonel Assimi Goita est nommé vice-président de la Transition.

L’identité du Premier ministre n’a pas encore été dévoilée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici