Face au nouveau coronavirus apparu à Wuhan en chine et qui s’est propagé sur le monde entier, de nombreux pays ont proposé des remèdes à titre préventif ou curatif. Madagascar est l’un des premiers pays à annoncer son remède qui selon le président Andry Rajoelina est à tritre préventif et curatif.

Le lundi 20 avril,le président de Madagascar, Andry Rajoelina présentait « son » remède « préventif et curatif » contre le coronavirus : une tisane (« tambavy », en malgache) à base d’artemisia et de plantes endémiques de Madagascar, dont la composition exacte est gardée secrète.

Un remède qui a fait ses preuves sur l’île car «Sur un échantillon de 171 cas, 105 sont guéris, soit un pourcentage de guérison, de 61%».

Cependant ce remède a été combattu par les organisations telles que l’OMS. selon le président Andry: «l’OMS et le lobbying pharmaceutique veulent freiner le Covid-Organic, mais ils n’y arriveront pas».

Aussi, selon lui: “le problème du Covid-Organics est qu’il vient d’Afrique”.

Cependant le 21 mai 2020 lors d’une visioconférence, l’OMS acceptait enfin une collaboration avec Madagascar par rapport au covid-organics.

Lire l’article: CovidOrganics: L’OMS accepte enfin une collaboration avec Madagascar.

En outre, il faut souligner que l’une des exigences de cette collaboration était que Madagascar dévoile la composition ou la formule du covid-organic à l’OMS, qui elle en retour ne la divilguera sous aucun prétexte.

Depuis l’annonce de ce partenariat, plus de nouvelles du remède. A t-il été mis au placard? ou toujours en phase de test?

Une chose est que l’OMS semble être sur plusieurs fronts pour trouver le remède.

Lire: Covid-19: l’OMS reprend ses essais sur l’hydroxychloroquine

À la date d’aujourd’hui le madagascar compte 1 290 cas confirmés au covid-19 dont 10 décès et 384 guérisons.

Une affaire à suivre!!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici