Ministre d’État aux catastrophes, à la préparation et aux réfugiés, Mme Esther Anyakun s’adresse aux médias.

L’Ouganda devrait accueillir temporairement 2 000 réfugiés afghans à la suite des troubles politiques dans le pays.


La ministre d’Etat chargée des Secours, de la Préparation aux catastrophes et des Réfugiés, Mme Esther Anyakun, a déclaré mardi que cela faisait suite à une demande du gouvernement américain, qui avait été acceptée par le président Museveni.


“Nous prévoyons de les héberger temporairement avant qu’ils ne puissent être relocalisés par le gouvernement américain. C’était une demande du gouvernement américain à Son Excellence. Nous avons commencé les préparatifs hier”, a déclaré Mme Anyakun aujourd’hui.


Elle a ajouté que le premier lot d’environ 500 réfugiés afghans était attendu le 16 août, mais qu’ils ne sont pas arrivés.
“Nous nous attendons à ce qu’ils viennent à tout moment car il s’agit d’un atterrissage d’urgence. Ils nous ont demandé d’en accueillir 2 000. Ils seront reçus par équipes”, a-t-elle expliqué.

Selon le gouvernement, l’administration américaine prendra en charge toutes les dépenses engagées pendant leur séjour (des réfugiés).
Les réfugiés des États-Unis et d’autres pays seront hébergés par l’Ouganda pour une période de trois mois et arriveront par groupes de 500.

L’incertitude s’est accrue en Afghanistan après que le groupe islamique pur et dur des talibans a repris le pouvoir au président Ashraf Ghani, près de 20 ans après qu’une invasion américaine eut renversé le groupe.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici