Le président libérien George Weah a inauguré vendredi un nouveau transporteur national pour ce pays d’Afrique de l’Ouest, nommé Lone Star Air, environ 30 ans après la faillite de la précédente compagnie aérienne du pays.

S’exprimant lors d’une cérémonie à l’aéroport international du Libéria, près de la capitale Monrovia, Weah a déclaré que la nouvelle compagnie aérienne “relierait notre pays à notre région et au monde”.

“C’est mon rêve, mon espoir et mon ambition que nous verrons très bientôt Lone Star Air, les ailes du Libéria, arborer notre drapeau dans le ciel international, briller si fort”, a déclaré le footballeur devenu président.

Le Libéria n’a actuellement aucun transporteur national actif, l’ancienne compagnie aérienne du pays ayant été abandonnée au début des années 1990, selon un communiqué de Lone Star Air.

On ne sait pas quand la nouvelle compagnie aérienne commencera ses vols.

Cependant, la compagnie aérienne envisage initialement d’opérer des vols entre Monrovia et des hubs régionaux tels qu’Abidjan en Côte d’Ivoire ou Lagos au Nigeria.

Nation pauvre d’environ 4,8 millions d’habitants, le Libéria se remet toujours après des guerres civiles consécutives de 1989 à 2003 et de la crise d’Ebola en Afrique de l’Ouest de 2014-16.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici