The Appeals Chamber of the International Criminal Court (ICC) held a hearing on 6 February 2020 to hear observations on the application of Mr Laurent Gbagbo of 7 October 2019, requesting the Appeals Chamber to reconsider its judgment of 1 February 2019 which imposed conditions on the release of Mr Laurent Gbagbo and Mr Blé Goudé following their acquittal.

La justice ivoirienne a confirmé la radiation des listes électorales de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo par la Commission électorale indépendante (CEI). « Le président du tribunal a entériné la décision (…). C’est un non définitif, il n’y a plus de recours au plan national », a affirmé à l’AFP l’avocat de M. Gbagbo, MClaude Mentenon.

Selon son avocat, cette décision du tribunal de première instance du Plateau rendue ce mardi n’est pas susceptible de recours. Les élections présidentielles ivoiriennes auront lieu le 31 octobre prochain avec un probable face à face entre l’actuel président, Alassane Ouattara et son prédécesseur et ex-allié Henri Konan Bedié, président du PDCI.

L’ancien président, ainsi que l’ancien chef rebelle et ex-premier ministre Guillaume Soro, l’ex-chef des Jeunes Patriotes, Charles Blé Goudé, et l’opposant Akossi Bendjo, ancien maire du quartier du Plateau à Abidjan, contestaient leur absence des listes électorales affichées dans les bureaux de vote début août.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici