L’Etat de Côte d’Ivoire a signé des conventions avec les sociétés sucrières, Sucaf-Ci et Sucrivoire dans le but de booster le secteur sucrier sur une période de cinq (05) ans, à savoir de 2021 à 2025. Le Premier ministre Patrick Achi a procédé à la signature de ces conventions, à la Primature.

Dans le cadre de ce partenariat, Sucrivoire injectera environ 80 milliards Fcfa alors que Sucaf-CI investira 71 milliards Fcfa, soit une enveloppe globale de 151 milliards Fcfa.

De son côté l’Etat s’engage, à maintenir la mesure d’interdiction de l’importation sur cinq (05) ans.

Il est important de préciser que cette convention de partenariat est le fruit d’une étude réalisée à la demande du gouvernement pointait le manque de compétitivité des entreprises sucrières ivoiriennes en 2019.

A propos de Sucrivoire:

Créée en 1997, Sucrivoire est une société spécialisée dans l’exploitation des plantations de canne à sucre, la production et la commercialisation de sucre de canne. Elle est également une filiale du Groupe SIFCA, groupe agro-industriel ivoirien, et détient une plantation de canne à sucre d’environ 14 000 hectares.

A propos de Sucaf-CI:

La SUCAF CI (Sucrerie Africaine – Côte d’Ivoire) est une filiale sucrière de la SOMDIAA, le groupe agro-alimentaire en Afrique pour l’Afrique. Elle cultive et exploite ses plantations (14 600 ha) de cannes à sucre dans le Nord du pays, à Ferkessédougou, et produit grâce à ses deux usines aux équipements modernes jusqu’à 100 000 tonnes de sucre par an.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici