Dans le but de permettre la production des vaccins en Afrique, les pays africains, européens et d’autres continents ainsi que les organisations internationales présentes au Sommet sur les économies africaines demandent la levée des brevets des vaccins anti-Covid. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron.

«Nous soutenons les transferts de technologie et un travail qui a été demandé à l’OMS, l’OMC et au Medicines Patent Pool (soutenue par l’ONU, NDLR) de lever toutes les contraintes en termes de propriété intellectuelle qui bloquent la production de quelque type de vaccins que ce soit», s’est exprimé le président français Emmanuel Macron devant la presse à l’issue de la conférence.

L’objectif de ce sommet sur les économies africaines débuté le mardi 18 mai est  d’aider les pays d’Afrique à s’extraire du piège de la dette et de financer leur développement futur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici