Au Salvador, un pays d’Amérique centrale, le parlement vient d’approuver une loi donnant cours légal au bitcoin pour les transactions quotidiennes. Il concurrencerait le dollar dans ce pays où le billet vert domine l’économie.

“La loi bitcoin vient d’être approuvée à la majorité qualifiée au Congrès salvadorien”, a tweeté le 9 juin le président Nayib Bukele après le vote, qualifiant d’historique cette décision qui fait de ce pays d’Amérique centrale le premier à donner cours légal au bitcoin.

“Cela générera des emplois et contribuera à fournir une inclusion financière à des milliers de personnes en dehors de l’économie formelle, et à moyen et long terme, nous espérons que cette petite décision pourra nous aider à pousser l’humanité au moins un tout petit peu dans la bonne direction”, a déclaré Bukele.

Dans ce petit pays où quatre personnes sur dix vivent dans la pauvreté, cette loi devrait permettre l’utilisation du bitcoin dans de nombreux aspects de la vie quotidienne, de l’achat d’un bien immobilier à la fiscalité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici