Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé la nomination du Kenyan Ceda Ogada, au poste de secrétaire du Fonds et directeur du Département du secrétaire. Sa nomination prendra effet à partir du 1er septembre 2020. 

Ceda Ogada succèdera le chinois Jianhai Lin au poste de secrétaire du FMI. Il aura pour mission de superviser le Département du Secrétaire, qui a la responsabilité opérationnelle des 24 membres du Conseil d’administration, et sert de point de contact officiel des 189 pays membres du FMI pour les questions institutionnelles, y compris les travaux du Conseil des gouverneurs.

Ceda Ogada est titulaire d’un Juris Doctor de la Harvard Law School et d’un B.A. dans l’histoire du Dartmouth College.

C’est en 1999 qu’il rejoint le Département juridique du FMI. Dès lors il a gravi les échelons pour devenir avocat général adjoint en 2014.

En outre, en cette période de crise sanitaire, il a dirigé les travaux du Département juridique du FMI dans la promotion de la bonne gouvernance et de la transparence dans plusieurs pays, notamment en ce qui concerne l’utilisation du financement d’urgence pour la crise COVID-19.

«Ceda possède des connaissances institutionnelles exceptionnelles, un poids stratégique et intellectuel et un leadership humain. Sa capacité inégalée à rassembler les gens, combinée à sa profonde appréciation de l’histoire institutionnelle et des principes juridiques du Fonds, ainsi qu’à une forte orientation vers les services, aideront le Fonds à servir encore plus efficacement nos pays membres dans un environnement économique très difficile. » a déclaré la patronne du FMI Kristalina Georgieva, dans un communiqué publié mercredi 16 juillet. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici