Le Fonds OPEP pour le développement international (le Fonds OPEP) a signé un prêt de 50 millions de dollars avec la Tanzanie pour financer le «quatrième projet de réduction de la pauvreté en Tanzanie». Le projet construira des infrastructures rurales pour stimuler les opportunités économiques et améliorer l’accès aux services sociaux pour plus de 900 000 personnes.

Bien que la Tanzanie ait fait des progrès dans la réduction de la pauvreté au cours de la dernière décennie, environ 26 millions de personnes – près de la moitié de la population totale – vivent avec moins de 1,90 USD par jour. Le gouvernement tanzanien a lancé un certain nombre de programmes pour relever ce défi, y compris des initiatives de filet de sécurité sociale et trois phases précédentes (également cofinancées par le Fonds OPEP ) du nouveau projet.

La phase quatre construira des infrastructures pour l’éducation, la santé, l’eau, l’agriculture et les transports, et créera des activités génératrices de revenus dans l’élevage et la culture de légumes, en plus des possibilités d’emploi. Des travaux seront entrepris dans les régions d’Arusha, Mwanza, Geita et Simiyu au nord de la Tanzanie et la région de Njombe au sud.

Le Directeur général du Fonds OPEP , Dr Abdulhamid Alkhalifa, a déclaré: «Le Fonds OPEP s’est engagé à aider la Tanzanie à réduire la pauvreté et à améliorer les conditions socio-économiques depuis de nombreuses années. Le prêt actuel aidera les communautés à s’aider elles-mêmes en renforçant leurs capacités, en renforçant la sécurité alimentaire et les revenus des ménages et en améliorant l’accès aux équipements sociaux. Nous avons un partenariat solide avec la Tanzanie et sommes impatients de voir plus de progrès sur les principaux indicateurs de développement dans un proche avenir.

Le Fonds OPEP et la Tanzanie ont un partenariat qui s’étend sur 45 ans. Au cours de cette période, l’organisation a engagé plus de 370 millions de dollars américains pour 38 opérations du secteur public (y compris le présent projet) dans un large éventail de secteurs.

Le transport est un secteur vital bénéficiant du soutien du Fonds OPEP . Un engagement récent de 26 millions de dollars de l’organisation finance le projet de mise à niveau de la route Kazilambwa-Chagu. La route fait partie du corridor est-ouest de 1 260 km, qui relie les deux principaux ports tanzaniens de Dar Es Salaam à l’est à Kigoma à l’ouest. Une connectivité améliorée contribuera à accroître les activités agricoles et touristiques et facilitera le commerce avec le Burundi et la RD Congo voisins.

À propos du Fonds OPEP :
Le Fonds OPEP ( OPECFund.org ) pour le développement international (le Fonds OPEP ) est la seule institution de développement mandatée au niveau mondial qui fournit un financement des pays membres aux pays non membres. L’organisation travaille en coopération avec des pays en développement partenaires et la communauté internationale du développement pour stimuler la croissance économique et le progrès social dans les pays à revenu faible et intermédiaire du monde entier. Le Fonds OPEP a été créé par les pays membres de l’ OPEP en 1976 avec un mandat distinct: stimuler le développement, renforcer les communautés et autonomiser les gens. Notre travail est centré sur les personnes et se concentre sur le financement de projets qui répondent à des besoins essentiels, tels que la nourriture, l’énergie, les infrastructures, l’emploi (en particulier pour les MPME), l’eau potable et l’assainissement, les soins de santé et l’éducation. À ce jour, nous avons approuvé plus de 25 milliards de dollars américains pour des opérations dans 135 pays partenaires. Notre vision est un monde où le développement durable est une réalité pour tous.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici