Le mercredi 09 octobre 2020, le Fonds monétaire internationale (FMI) a annoncé une prévision de croissance de 3,5% en 2021 pour la République centrafricaine (RCA). Selon l’institution, le coronavirus et le confinement décrété sur le territoire ont provoqué un ralentissement de l’activité économique au premier semestre de l’année en République centrafricaine. Les secteurs les plus affectés, précise-t-elle dans un communiqué, ont été les transports, le tourisme, l’hôtellerie, et le secteur minier.

« Si un début de reprise semble s’amorcer, l’activité économique devrait stagner en 2020 avant de croître d’environ 3,5% en 2021 », note l’institution dans son communiqué publié à la suite d’une mission virtuelle conduite du 28 septembre au 9 octobre 2020 auprès des autorités centrafricaines.

Pour rappel les membres du parti présidentiel, le MCU ont investi leur candidat Faustin-Archange Touadéra pour la présidentielle du 27 décembre 2020.

Lire l’article entier

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici