L’ancien chef de l’État malien, Moussa Traoré, est décédé ce mardi 15 septembre, à Bamako, d’après des sources officielles. Au pouvoir de 1968 à 1991, il était âgé de 83 ans. Il avait également été condamné à mort, puis gracié en 2002 par l’ancien président Alpha Oumar Konaré. Il était, ces dernières années, très écouté de la classe politique malienne.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici