Les liens commerciaux entre la Tanzanie et le Burundi commencent à se concrétiser. En effet, la Tanzanie a alloué des terres (10 hectares) au Burundi pour la construction d’un port sec.

Leonard Chamuriho, ministre tanzanien des Travaux publics et des Transports, a annoncé l’attribution du terrain au Burundi lors de ses entretiens avec l’ambassadeur du Burundi en Tanzanie, Gervais Abayeho, dans la capitale Dodoma.

Chamuriho a déclaré que le terrain avait été attribué dans la région de Kwala dans la région de la côte, située près du principal port de Dar es Salaam, le principal pays d’Afrique de l’Est.

Les installations comprennent des hangars à cargaison dans lesquels les envois burundais via le port de Dar es Salaam seront stockés pendant que les documents sont préparés avant d’être transportés.

Pour rappel, lors de son passage au Burundi en juillet dernier, la présidente Samia avait chargé le ministère des Travaux publics et des Transports d’allouer de l’espace au sein des ports secs, notamment pour la manutention des marchandises burundaises afin de faciliter leur circulation.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici