La présidence du Mali a annoncé la libération de l’opposant malien Soumaïla Cissé et la Française Sophie  Petronin. Ces derniers étaient détenus dans le nord du pays par des djihadistes.

Soumaïla Cissé , un opposant bien connu au Mali, ainsi que Sophie Pétronin ont été libérés des mains des djihadistes, selon un communiqué le jeudi 8 octobre de la présidence malienne sur Twitter.

Le gouvernement malien a ensuite annoncé dans un communiqué la libération des Italiens Nicola Chiacchio et Pier Luigi Maccalli, un prêtre enlevé au Niger en 2018.

« La présidence de la République confirme la libération de M. Soumaila Cissé et Mme Sophie Petronin. Les ex-otages sont en route pour Bamako », lit-on sur le compte twitter de la Présidence malienne.

Les deux otages étaient détenus dans le nord du Mali par le Jamaat Nosrat al-Islam wal-Mouslimin, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), la principale alliance djihadiste au Sahel liée à Al-Qaida.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici