La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont signé, lundi 17 mai à Paris, un protocole d’accord destiné à encourager le développement durable du secteur privé en Afrique, nous a appris la BAD via un communiqué sur sa plateforme.

Dans le but de financer le développement durable du secteur privé en Afrique, la Banque africaine de développement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, ont signé un accord de partenariat.

Dans le cadre de ce partenariat, la Banque africaine de développement et la BERD mettront en commun leurs savoir-faire et leurs expériences respectives, en orientant leurs actions en particulier sur la lutte contre le changement climatique, les infrastructures vertes et résilientes et le développement des marchés de capitaux. Elles se consacreront également à l’amélioration de l’environnement des affaires, au renforcement de l’économie réelle et à la mobilisation des investissements privés.

« Ce nouvel accord de partenariat entre nos deux institutions nous permettra d’accomplir plus ensemble, notamment en soutien à la croissance du secteur privé en Afrique. L’impact de la pandémie de Covid-19 sur les ressources des gouvernements est considérable et nous devons mobiliser davantage de ressources privées pour aider les pays d’Afrique à reconstruire des économies plus solides », s’est exprimé le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi A. Adesina.

“Ensemble avec @afdb_group, nous avons convenu d’intensifier notre coopération pour promouvoir les opportunités d’investissement durable en Afrique. Nous nous concentrerons conjointement sur les infrastructures vertes et résilientes et le développement des marchés financiers.”, a tweeté la BERD sur son compte officiel.

À propos de la BERD

La BERD est une banque multilatérale chargée de promouvoir le développement du secteur privé et de l’initiative entrepreneuriale dans trente-huit économies sur trois continents. La Banque appartient à soixante-neuf pays, ainsi qu’à l’Union européenne et à la Banque européenne d’investissement. Les investissements de la BERD ont pour objectif de rendre les économies des pays bénéficiaires compétitives, inclusives, correctement gérées, vertes, résilientes et intégrées.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici