(26 janvier 2020/ 09février 2021) Un peu plus d’un an après la mort de la star de la NBA Kobe Bryant et de sept autres personnes dans un crash d’hélicoptère, les conclusions de l’enquête mettent en cause le pilote de l’appareil, qui aurait commis une « erreur de jugement » suite aux conditions météorologiques. C’est ce qu’a conclu hier mardi l’Autorité de sûreté des transports.

Lire aussi: Crash de l’hélicoptère de kobe Bryant: le rapport de l’autopsie publié

Ara Zobayan, pourtant expérimenté, aurait été désorienté par l’épais brouillard dans lequel il volait. « Le comportement qu’on voit, le virage, la montée rapide et les manœuvres qu’il a faites ne correspondent pas à l’entraînement reçu par le pilote pour ces situations. » Robert Sumwalt, le président de l’Autorité de sûreté précise que le pilote pensait qu’il montait pour sortir du brouillard alors que l’appareil descendait. Preuve qu’il avait perdu le sens de l’orientation. C’est ainsi que l’hélicoptère s’est écrasé sur une colline de Calabasas, près de Los Angeles.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici