Aidé par son père qui est ménusier, le jeune Kényan du nom de Stephen Wamukota, a mis en place un dispositif de lavage de main pour endiguer la coronavirus au Kénya.

Comme vous avez pu le constater sur la photo, le dispositif est composé d’un jerrican d’eau, d’une pédale pour la distribution de l’eau et du savon.

Le jeune garçon à l’instar de 68 personnes, ont été récompensées pour leur contribution à la lutte contre la coronavirus. En effet ils ont reçu le premier Prix présidentiel Uzalendo (qui signifie patriotisme).

Pour rappel le Kénya participe à l’essai du vaccin contre la coronavirus développé par l’Université d’Oxford.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici