Ibrahima Cheikh Diong a une maîtrise parfaite de l’anglais, du français, du chinois mandarin et du wolof, et une connaissance pratique du portugais.

Le banquier Ibrahima Cheikh DIONG prend la direction du Groupe de la Mutuelle panafricaine de gestion des Risques (ARC) pour un mandat de quatre ans avec qualité de Sous-Secrétaire des Nations-Unies. Il remplace à ce poste éminemment stratégique dans le dispositif de l’Union africaine, le guinéen, Mohamed BEAVOGUI. Le tout nouveau DG ARC, promet un engagement continu et accru en matière de gestion des risques de catastrophe en Afrique. Consécration d’une expertise avérée qui va faire bouger les lignes.

Fort de 30 ans d’expérience dans la banque d’affaires, la communication et le leadership en Afrique, aux Etats-Unis et en Europe, Ibrahima Cheikh Diong devra donner plus de visibilité à une institution de développement en charge de la mutualisation de la gestion des catastrophes en Afrique. «Je comprends et apprécie pleinement la mission incroyable et le travail exceptionnel de l’ARC”, a-t-il annoncé. “Avec mes collègues professionnels et très efficaces, nous travaillerons sans relâche non seulement pour consolider l’impact du travail de l’ARC dans nos 34 pays membres actuels, mais aussi pour étendre nos interventions en matière de gestion des risques de catastrophe au reste du continent africain» , a-t-il declaré dans le communiqué de l’ARC annonçant sa nomination.

Dans son message, M. Diong a salué son prédécesseur pour son leadership qui a fait de l’ARC un leader continental et mondial de l’assurance en matière de développement. «Je salue une grande personne, Mohamed Beavogui, qui est toujours au service de l’Afrique, pour l’excellent travail qu’il a effectué en cherchant à promouvoir et à développer l’ARC pour en faire un mécanisme continental viable et reconnu de gestion des risques de catastrophe », a-t-il-dit. Il a également remercié les Conseil et Comité et le personnel du Groupe ARC pour la transition harmonieuse qui s’est opérée : «Jamais, au cours de mes 30 ans de carrière, je n’ai connu de processus de transition aussi harmonieux, efficace et hautement professionnel. Ceci constitue un excellent exemple d’un transfert de leadership en douceur en Afrique», a-t-il relevé.

«Il est rassurant de savoir que le Groupe ARC est promis à une bonne continuité, voire à davantage de progrès dans la réalisation de sa mission sur le continent. Nous sommes passés de la couverture des risques de catastrophe pour une poignée de pays au début, à un nombre impressionnant de pays que notre Groupe de pays assurés compte aujourd’hui. Nous avons également réalisé des réformes de gouvernance remarquables qui se sont traduites par une plus grande reconnaissance du travail que nous accomplissons par les différentes parties prenantes et un soutien particulièrement viable de la part des donateurs. M. Ibrahima est un homme d’État avisé et un professionnel accompli ; je parle au nom du Groupe quand je dis que nous n’aurions pas pu connaître meilleure bénédiction que celle d’avoir un Africain aussi accompli pour faire avancer cette institution », a déclaré Dr Ngozi Okonjo-Iweala, présidente du Conseil d’administration de l’Institution de l’ARC.

À propos de Ibrahima Cheikh DIONG

Ingénieur civil de profession, le nouveau DG du Groupe ARC a à son actif un mélange unique d’expertises transversales qui englobent, entre autres, les services bancaires aux entreprises et d’investissement, la finance structurée et mixte, l’ingénierie financière, la réingénierie des processus d’affaires, la gestion du changement, la mobilisation des ressources, le développement de partenariats, le développement du capital humain, la conception de partenariats public-privé, la gestion des fusions et acquisitions, la gestion de projets, la politique environnementale et l’évaluation d’impact, la gestion des ressources en eau, la gestion du suivi et de l’évaluation, la communication et la planification stratégiques, le développement du secteur privé et le développement de l’infrastructure.

Avec Lesley Ndlovu, Directeur exécutif de l’ARC Ltd (la branche assurance du Groupe ARC), Ibrahima Cheikh Diong s’est dit ravi d’injecter une nouvelle énergie dans l’organisation et de tirer parti de leur riche expérience pour s’appuyer sur les fondations déjà posées par son prédécesseur. M. Diong s’est engagé à travailler avec l’équipe pour identifier des moyens novateurs de faire progresser la gestion des risques de catastrophe et d’améliorer la résilience de l’Afrique aux risques de catastrophe.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici