Dans le contexte de pandémie actuelle, plusieurs entreprises peinent à se relever car n’ayant plus de fonds pour fonctionner. Certaines même ont été obligées de fermer leurs portes. C’est dans ce cadre que la banque mondiale a décaissé une enveloppe de 1 million $ pour soutenir les petites et moyennes entreprises du secteur agricole en Guinée Conakry.

Ce fût à l’issue d’un concours de sélection qu’une centaine (500 à l’origine), gérée par des jeunes de 21-35 ans a été sélectionnée pour bénéficier de ces fonds.

Ce projet implémenté par l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée) en collaboration avec le Projet de Développement agricole Intégré en Guinée (PDAIG) a permis de débloquer des chèques de l’ordre de 5 000 dollars à  15 000 dollars en faveur de ces PME évoluant dans le domaine agricole et des chaînes de valeur, en fonction du coût et de l’envergure des projets avec des taux de participation en financement qui varient de 60-80 à 90 %.

A la date d’aujourd’hui on dénombre 15 395 cas confirmés au covid19 en guinée, et 86 décès.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici