Le président français Emmanuel Macron ne se rendra pas au prochain sommet du G5 Sahel qui doit normalement se passer à Ndjamena les 15 et 16 février prochains. Et ce pour «uniquement pour des raisons sanitaires», d’après l’Elysee.

L’annonce a été également relayée par Benjamin Roger, journaliste chez Jeune Afrique: “Selon l’Élysée, Emmanuel Macron ne se rendra finalement pas au sommet du G5 Sahel à N’Djamena les 15 et 16 février en raison du contexte sanitaire. Il participera au huis clos avec ses homologues sahéliens par visioconférence.”

Cependant Il participera aux deux séquences en visioconférence.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici