Le président français Emmanuel Macron ne se rendra pas au prochain sommet du G5 Sahel qui doit normalement se passer à Ndjamena les 15 et 16 février prochains. Et ce pour «uniquement pour des raisons sanitaires», d’après l’Elysee.

L’annonce a été également relayée par Benjamin Roger, journaliste chez Jeune Afrique: « Selon l’Élysée, Emmanuel Macron ne se rendra finalement pas au sommet du G5 Sahel à N’Djamena les 15 et 16 février en raison du contexte sanitaire. Il participera au huis clos avec ses homologues sahéliens par visioconférence. »

Cependant Il participera aux deux séquences en visioconférence.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici