En France, le boulanger de Besançon qui était en grève de la faim depuis afin de protester contre l’expulsion de son apprenti guinéen, annoncé que la situation de ce dernier a été régularisée.

« Laye est régularisé ! Et il reprend le travail mardi ! » s’est exprimé son employeur Stéphane Ravacley.

Le boulanger de Besançon était en grève de la faim depuis plusieurs jours pour réclamer la régularisation de son apprenti, Laye Fodé Traoré, un Guinéen de 18 ans visé par une obligation de quitter le territoire français. Stéphane Ravacley a annoncé la nouvelle à la sortie de la préfecture de Haute-Saône, où tous deux ont été reçus ce jeudi.

Pour rappel le jeune guinéen Laye Fodé Traoré (18 ans), était visé par une obligation de quitter le territoire français (OQTF) délivrée par la préfecture de la Haute-Saône, car ne possédant pas de titre de séjour.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici