Le Fonds monétaire international (FMI) a proposé ce vendredi au groupe du G20 un plan de 50 milliards de dollars pour mettre fin à la pandémie de COVID-19. Selon le FMI, ce plan permettrait de vacciner au moins 40% de la population mondiale d’ici la fin de l’année et 60% au premier semestre 2022.

“Les économies avancées – à qui l’on demande le plus d’efforts – verraient probablement le retour sur investissement publics le plus élevé de l’histoire moderne, captant 40% des gains de PIB et environ 1.000 milliards de dollars de recette fiscales supplémentaires”, a déclaré la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva.

En outre, le FMI a rappelé qu’à la fin du mois d’avril, moins de 2% de la population africaine avait été vaccinée alors que plus de 40% de la population aux États-Unis et plus de 20% en Europe avaient reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid, rappelle le FMI.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici