La startup française InnovHealth propose le lancement d’un passeport immunitaire. Du nom de PassCovid, ce document atteste de la présence d’anticorps au coronavirus – ou non – chez son détenteur. La force de ce dispositif, selon son fondateur, est la fiabilité des données sur lesquelles il est fondé.

Cette solution intervient au moment où l’obsession des autorités est de ne pas raviver l’épidémie en cette période de déconfinement.

« Cet outil pourrait être complémentaire avec le dispositif que veut mettre en place le gouvernement, StopCovid, une application permettant de tracer les individus et dresser une épidémiologie du virus », imagine le chercheur en intelligence artificielle appliquée à la santé. Ce passeport immunitaire fonctionne grâce à un code couleur. Rouge pour les personnes malades du covid-19, orange pour celles qui n’ont pas été infectées, vert pour celles qui en ont guéri. « PassCovid permettrait de mieux organiser les déplacements, le retour au travail, les contrôles aux frontières, le tourisme, la reprise des transports aériens et donc la relance économique », s’est exprimé Adnan El Bakri, chirurgien de formation et fondateur de la startup.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici