Le chef de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat appelle les dirigeants éthiopiens à «cessation immédiate des hostilités» au Tigré.

« J’appelle à la cessation immédiate des hostilités et appelle les parties à respecter les droits de l’homme et à assurer la protection des civils; J’exhorte en outre les parties à engager un dialogue pour rechercher une solution pacifique dans l’intérêt de l’Éthiopie. », a déclaré le président de la commission de l’Union africaine.

Le Tigré est une région dissidente du nord de l’Éthiopie où Addis-Abeba mène depuis le 4 novembre une opération militaire d’envergure.

Pour rappel, dans le cadre du conflit avec le Tigré, le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a limogé la semaine dernière le chef de l’armée, le général Adem Mohammed.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici