Les préparatifs nécessaires sont en cours pour permettre aux deux turbines du GERD (Grand Ethiopian Renaissance Dam) de produire de l’électricité au cours des premiers mois du nouvel an éthiopien, selon le ministre de l’Eau, de l’Irrigation et de l’Énergie, le Dr Sileshi Bekele.

Le ministre a déclaré que l’Éthiopie a rencontré divers défis dans le processus de négociation de la DIRD.

Lire aussi : Le barrage de la Renaissance représente une menace pour le Soudan d’après son ministre de l’irrigation

Cependant, il a déclaré que le processus de construction du barrage s’étant intensifié au milieu de ces défis, la nation s’emploie maintenant à commencer la production d’électricité dans les premiers mois du Nouvel An éthiopien en utilisant les deux turbines du barrage.

Notant que l’Éthiopie a le plein droit d’utiliser ses dons naturels, il a déclaré que l’utilisation des ressources naturelles pour le développement est vitale pour vaincre la pauvreté dans le pays.

À cet égard, la DIRD est un instrument clé pour relever les défis du développement en Éthiopie, a ajouté le ministre.

Source : waltainfo

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici