La Banque Africaine de Développement via son Fonds africain de développement a approuvé le vendredi 3 juillet à Abidjan, l’octroi d’une subvention de 165,08 millions de dollars à l’Éthiopie pour appuyer les mesures d’intervention déployées face aux conséquences sanitaires et économiques de la pandémie de Covid-19.

Ces fonds visent à aider l’Éthiopie à renforcer son Plan national d’intervention d’urgence (NERP) contre le coronavirus.

« Cette subvention de la Banque aidera en particulier les entreprises locales et les ménages vulnérables des zones urbaines », a déclaré Abdul Kamara, directeur du Bureau-pays de la Banque pour l’Éthiopie.

L’aide permettra d’augmenter le nombre de laboratoires de tests de dépistage du Covid-19, de former 45 000 agents sanitaires aux opérations d’intervention contre le Covid-19 et de contribuer à la mise en œuvre d’une stratégie de communication. Elle aidera à augmenter la participation des communautés pour sensibiliser la population aux risques de transmission et aux moyens de prévention. 

Aussi, elle permettra de rénover 300 centres d’isolement, de mettre en place 34 centres de traitement et 100 centres de quarantaine.

Pour terminer l’aide permettra au gouvernement de compenser les dépenses imprévues destinées à stabiliser l’économie. La subvention permettra d’atténuer les pressions budgétaires pesant sur l’économie, et des fonds seront alloués à la protection des petites entreprises afin de sauver environ 26 000 emplois.

Pour rappel à la date d’aujourd’hui on dénombre 6 774 cas confirmés de coronavirus et 119 décès.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici