La Banque panafricaine Ecobank lance un nouveau programme ’’Ellevate’’, dans le but de soutenir les entreprises féminines en Afrique. Il s’agit d’un programme qui« s’adresse aux entreprises enregistrées et référencées comme appartenant à des femmes ; gérer par des femmes ; ayant un fort pourcentage de femmes employées ou fabricants des produits utilisés par les femmes », a expliqué Josephine Anan Ankomah.

Le lancement du programme a été fait ce vendredi 27 novembre 2020 par la ministre du Développement à la Base de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes du Togo, Mme Myriam Dossou D’Almeida au cours d’un webinaire ayant réuni les responsables et clients d’Ecobank.

« les entreprises féminines en Afrique sont confrontées à un énorme retard en terme de renforcement des capacités et des difficultés pour accéder plus largement au marché », s’est exprimé le Directeur Général du Groupe Ecobank Ade Ayeyemi.

Leur déficit de financement est estimé à 42 milliards de dollars US par l’Initiative pour favoriser l’accès des femmes au financement en Afrique.

Il s’agit là d’un programme qui ne peut q’être ben accueilli car en Afrique, les femmes représentent environ la moitié de la population d’Afrique et investissent jusqu’à 90% de leurs revenus dans leur famille et la communauté. En outre près de 26% des femmes d’Afrique, soit 140 millions de femmes créent ou dirigent une entreprise; il s’agit d’ailleurs de l’un des taux les plus élevés du monde.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici