Plus de deux semaines après l’annonce de sa défaite à la présidentielle américaine, Donald Trump a donné hier lundi son feu vert à l’ouverture du processus de transition vers une administration Biden. L’équipe du démocrate a aussitôt pris note d’une étape permettant « un transfert du pouvoir pacifique et sans accroc ».

Le président républicain sortant s’est toutefois bien gardé de reconnaître directement la victoire de Joe Biden. Trump a également promis de poursuivre un « juste combat » alors que ce dernier multiplie les recours en justice, sans succès, pour tenter de démontrer des fraudes lors du scrutin du 3 novembre.

Cependant le recomptage des voix en Géorgie, un État clé, a confirmé la victoire de Joe Biden aux élections présidentielles.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici