Le 21 mai 2020 une visioconférence s’est tenue entre le directeur de l’OMS (Organisation Mondiale de Santé) le Dr Tedros Adhanom et le président malgache Andry Rajoelina.

Au cours de cette conférence visuelle, l’OMS a accepté de prendre part aux essais cliniques du covid-organic. Et ce, en vu de l’adopter à l’échelle mondiale en cas de réussite.

Un premier pas pour la reconnaissance mondiale de ce produit fait à base d’artemesia et d’autres constituants non revélés.

Pour que cette collaboration soit possible, Madagascar sera obligé de dévoiler la composition ou la formule du covid-organic à l’OMS, qui elle en retour ne la divilguera sous aucun prétexte.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici