C’est un soutien financier de 3 milliards FCFA qu’ont bénéficié les sociétés et agences inféodées au ministère du Tourisme et des Transports aériens pour faire face aux retombées désastreuses du coronavirus. Un financement qui permettra de sauver 1 500 emplois dans le secteur.

Le 22 juin, le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens Alioune Sarr a remis une subvention de 3 milliards FCFA aux sociétés nationales et agences sous la tutelle de son département ministériel.

Cette allocation s’inscrit dans le cadre du Plan de résilience économique et social (PRES), d’un budget de 1 000 milliards FCFA, mis sur pied par le gouvernement pour atténuer les impacts économiques et sociaux de la pandémie de Covid-19, depuis la fermeture des frontières le 20 mars.

Lire aussi: Sénégal: 90% des PME seraient affectées par le covid-19

En effet, l’allocation vise notamment à soutenir le secteur des transports aériens et du tourisme, en maintenant 1 500 emplois des sociétés et agences, spécialisées dans la supervision, la sûreté, mais également dans la formation.

Les Aéroports du Sénégal (ADS) et la SAPCO (Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal) ont bénéficié des plus gros montants, avec respectivement 756 millions FCFA et 460,8 millions FCFA.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici