Mieux vaut tard que jamais. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande désormais le port du masque dans l’espace public. Et ce dans un contexte où la distanciation sociale ne peut être respectée.

Cette évolution de l’OMS, annoncée vendredi 5 juin, a été motivée par des résultats d’études menées ces dernières semaines.

L’organisation tient à préciser que de nouvelles informations montrent que les masques peuvent constituer “une barrière pour les gouttelettes potentiellement infectieuses”.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici