Les autorités indiennes ont annoncé avoir franchi la barre des 300.000 morts liés au coronavirus, devenant le troisième pays au monde à atteindre ce chiffre, derrière les Etats-Unis et le Brésil.

Selon le ministère de la Santé, le nombre total de décès s’élève à 303.720, dont 50.000 en un peu moins de deux semaines, et le nombre cumulé de contaminations a dépassé les 26,7 millions.

Au cours des dernières 24 heures, le pays a recensé 4.454 décès dus au coronavirus, le deuxième bilan quotidien le plus élevé depuis le record de 4.529 morts atteint mercredi.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici