Dans l’objectif d’atténuer les conséquences de la pandémie du coronavirus, l’etat ivoirien a injecté $24 millions dans Air Côte d’Ivoire. Et ce après la reprise de ses vols: domestiques(26 juin) et internationals (prévus pour le 1er juillet).

Dans une interview accordée à Reuters , René Decurey (photo) le directeur général de la compagnie Air Côte d’Ivoire a révélé que l’Etat a alloué une enveloppe de 14 milliards FCFA ($24 millions) à l’entreprise publique, pour la maintenir à flot.

Un financement qui vient au bon moment car après avoir suspendu ses vols pendant 03 mois, la compagnie se retrouve financièrement touchée par le coronavirus.

Lire aussi: Covid-19: les compagnies aériennes africaines ont perdu 8,1 milliards USD en 2020

La compagnie a repris ses vols locaux depuis le 26 juin et projette reprendre les vols à l’international le 1er juillet: « Nous pensons que si nous pouvons démarrer au mois de juillet, nous allons, si tout se passe bien, récupérer 80 % de nos passagers d’ici la fin de l’année », s’est exprimé René Decurey.

À propos de Air Côte d’Ivoire:

C’est la compagnie aérienne ivoirienne. Elle a été créée en 2012 et dispose de 10 appareils. La compagnie effectue des vols à l’international dans des destinations telles que Ghana, Bénin, Congo,…

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici