Les Etats-Unis ont accordé samedi 27 février une autorisation en urgence au vaccin de Johnson & Johnson contre le coronavirus pour les personnes d’au moins 18 ans. C’est le 3ème vaccin à être autorisé dans le pays après ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna.

« C’est une nouvelle formidable pour tous les Américains et un pas en avant dans nos efforts pour mettre fin à cette crise« , s’est exprimé le président Joe Biden après l’annonce.

Ce vaccin à une seule dose, du nom de Janssen Covid-19, qui peut être stocké à des températures de réfrigérateur, rejoint ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna dans l’immense campagne de vaccination aux Etats-Unis, où la pandémie a fait plus de 500.000 morts. Après avoir étudié en détail les données des essais cliniques, conduits sur plus de 43.000 personnes, un comité d’experts avait recommandé vendredi la mise sur le marché du vaccin de l’entreprise américaine.

Lire aussi: Talc/cancer : le groupe Johnson & Johnson condamné par la justice américaine à payer 2,1 milliards de dollars

Il faut dire que les Etats-Unis comptent parmi les pays les plus touchés par le coronavirus. A la date d’aujourd’hui on dénombre 28 570 641 cas positifs au Covid, 511 833 décès, et plus de 22 millions de personnes qui ont été complètement vaccinées.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici