En effet dans un communiqué de presse, l’UE affirmait : “Le Niger fait face actuellement à une triple crise sécuritaire, sanitaire et alimentaire. La réponse à ces crises ayant un impact important sur la situation macroéconomique et financière du pays. Pour cette raison, l’instrument de l’appui budgétaire est le plus adapté pour assurer le flux de trésorerie nécessaire pour les dépenses prioritaires.”.

C’est donc dans ce cadre que , le 14 mai 2020, qu’un financement à hauteur de 31 millions d’euros soit 20,3 milliards FCFA a été octroyé au Niger. Et ce pour renforcer sa stratégie de lutte contre la covid-19.

Pour rappel le pays compte une cinquantaine de morts du covid-19 et plus de 800 cas.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici